Club des écoparents du Luberon
ateliers sur l'écologie au sein de nos maisons et pour notre famille, échanges et regroupements

Thèmes

air animation animaux article atelier ateliers background bébé blog bonne bpa cadre

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Achats responsables et labels (8)
· Agenda (35)
· Air extérieur (2)
· Air intérieur (8)
· Alimentation (6)
· Changement de comportement (1)
· Cosmétiques (12)
· énergies (0)
· Etudes scientifiques (9)
· Jardin (1)
· Jouets (1)
· Législations, plans santé (1)
· Nanoparticules (1)
· Perturbateurs endocriniens (8)
· Pesticides (5)
· PLANS SANTE ENVIRONNEMENT ET LOIS (1)
· Pollution électromagnétique (3)
· Produits d'entretien (3)
· Recyclage et récupération, déchets (1)
· Revues de presse (6)
· Vêtements et textiles (1)
· Vie de l'association (14)

Rechercher
Derniers commentaires Articles les plus lus

· NOUVEAU A PERTUIS : un bar à poussettes
· FORMATION : le ménage écologique comme service à la personne
· Un site de récup et bricolage pour Noel
· Fabrication de produits d'entretien naturels
· ATELIER : FABRICATION DE PRODUITS D'ENTRETIEN NATURELS

· le methylisothiazolinone (MIT)
· PRODUITS D'ENTRETIEN NATURELS A LA TOUR D'AIGUES
· ATELIER NESTING 2014
· reportage sur les produits d'entretien
· CONTENU DE NOS ATELIERS D'ECHANGES POUR LES FAMILLES
· Agenda Atelier Nesting au café poussette de Pertuis
· Aucun plastique n'est inerte : même le polypropylène !
· Fabrication de cosmétiques naturels
· Atelier nesting le 9 juin à Pertuis
· Attention au téléphone sans fil : quelques précisions

Voir plus 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Blogs et sites préférés

· Récup, bricolo-déco
· Achetez sur Amazon.fr
· Bar à poussette de Pertuis
· Blog du bar à poussette de Pertuis
· Communiqué de presse
· Conseil et accompagnement, formation


Statistiques

Date de création : 15.05.2009
Dernière mise à jour : 19.11.2014
182articles


LE PNSE 3 est sorti !

Publié le 19/11/2014 à 10:33 par clubecoparents Tags : bonne enfants travail cadre femmes air éléments exposition france divers message

Voici les objectifs du Plan national Santé Environnement 3 - 2015-2019 auxquels répondent nos actions :

" 2. Les enjeux de connaissance des expositions, de leurs effets et les leviers d’action

Objet de cette deuxième partie :
Les pathologies sont parfois causées par des facteurs spécifiques qui ont été abordés
dans la première partie, mais, le plus souvent, elles ont des causes multifactorielles qu’ilconvient d’aborder dans cette deuxième partie. Les facteurs cités sont notamment lespolluants de l’air, de l’eau, certains produits chimiques (pesticides...) et agentsphysiques (bruit...), etc. L’exposition cumulée (exposome) de la population à cesdifférents facteurs doit alors être appréhendée au travers d’indicateurs d’expositionglobale et de programmes de biosurveillance. L’objet de cette partie est de construire
de tels indicateurs sur le plan scientifique, d’assurer un niveau d’excellence sur la
biosurveillance qui marque la réalité de l’imprégnation de la population et de prendre
des mesures concrètes sur les facteurs rappelés ci-dessus.
La contribution de facteurs environnementaux physico-chimiques et biologiques mais aussi
socio-économiques et psycho-sociaux au développement de maladies aiguës et surtout
chroniques a progressé au cours des deux dernières décennies. Des actions de santé
publique ont d’ores et déjà été prises et d’autres devront l’être dans les années à venir
notamment pour améliorer les connaissances sur les liens de causalité entre environnement
et santé, évaluer les impacts sur la santé des facteurs environnementaux et maîtriser les
risques (partie I du présent plan).

2.5. Agir pour une meilleure qualité de l’environnement


2.5.1. Agir pour une meilleure qualité de l’air intérieur
L’air intérieur constitue un axe fort de progrès en santé environnement. De nombreuses
substances et agents sont présents dans nos environnements intérieurs. Ils proviennent
d’origines diverses : émissions extérieures, activités humaines (appareils à combustion),
matériaux de construction, mobiliers, produits de décoration, agents biologiques, etc.
De plus, le temps passé dans des espaces clos (en moyenne 70 à 90 %, qu’il s’agisse du
domicile, du lieu de travail, d’enseignement, des moyens de transport, etc.) en fait une
préoccupation de santé publique. Afin d'améliorer la connaissance des polluants présents
dans l'air intérieur et d'apporter aux pouvoirs publics les éléments nécessaires à l'évaluation
et à la gestion des risques, un Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur (OQAI) a été créé
en 2001.
Certains polluants cancérogènes peuvent être retrouvés dans l’air intérieur. Les troubles
de santé potentiellement associés à une mauvaise qualité de l’air intérieur sont nombreux et
variés, et comprennent notamment les pathologies du système respiratoire (rhinites,
bronchites). Une mauvaise qualité de l’air peut également favoriser l’émergence de
symptômes tels que maux de tête, fatigue, irritation des yeux, nausées, etc. A contrario,
une bonne qualité de l’air à l’intérieur d’un bâtiment a un effet positif démontré sur la
diminution du taux d’absentéisme, le bien-être des occupants, ainsi que sur l’apprentissage
des enfants.
Il est important de poursuivre les études des effets de la pollution intérieure sur la santé,
notamment les liens entre l'exposition aux polluants et le développement d'une pathologie
ou d'un symptôme. Toutefois, la base des connaissances existantes a déjà permis d’entamer
des actions de prévention, notamment dans les lieux clos dans le cadre du PNSE2 (étiquetage des émissions en polluants volatils des produits de construction et de décoration,
développement du métier de Conseiller en Environnement Intérieur (CEI). Ces derniers
agissent auprès des publics sensibles avant la survenance de pathologies comme les jeunes
enfants, les enfants, les femmes enceintes. Reprenant les préoccupations exprimées lors de la table ronde santé environnement de la première Conférence environnementale qui s’est
tenue en septembre 2012, le gouvernement a publié en octobre 2013 un plan d’action sur la
qualité de l'air intérieur qui prévoit des actions à court, moyen et long termes afin
d'améliorer la qualité de l'air dans les espaces clos).

Action n°49 : mettre en oeuvre le plan de qualité de l’air intérieur
annoncé par le gouvernement
Comme prévu dans la feuille de route pour la transition écologique de la Conférence
environnementale de 2012, un plan de la qualité de l’air intérieur (PQAI) a été publié par
le gouvernement le 13 octobre 2013, après consultation du Conseil national pour la
transition écologique, du Conseil National de l’Air, du groupe de suivi du Plan National Santé
Environnement et du conseil scientifique de l’observatoire de la qualité de l’air intérieur
(OQAI).
Le PQAI comprend 26 actions regroupées en 5 thématiques :
·Informer le grand public et les acteurs relais
· Développer l’étiquetage pour les produits susceptibles d’émettre des polluants dans l’air
intérieur
· Dans la filière du bâtiment, développer les actions incitatives et préparer les évolutions
réglementaires en lien avec la réglementation thermique
· Progresser sur le terrain vis-à-vis de pollutions spécifiques
· Améliorer les connaissances

 

2.5.7. Protéger la population les substances nocives contenues dans les produits deconsommation
Les polluants et substances dangereuses présentes dans les milieux (air, eau, sols) et qui
contaminent les organismes vivants par diverses voies d’exposition (cutanée, respiratoire,
alimentaire, etc.) sont libérés à partir de diverses sources, parmi lesquelles les produits de
consommation courante : mobilier, jouets, détergents, cosmétiques, produits pesticides,
textiles, produits ménagers, etc. pour ne citer que quelques exemples. Outre la population
générale, on sait aujourd’hui que les jeunes enfants sont plus sensibles à ces expositions, de
par leur comportement et la vulnérabilité de leur organisme en développement. De même,
les femmes enceintes sont un public qui doit être particulièrement protégé, tout comme les
populations déjà fragilisées par leur état de santé altéré. Des actions portant sur l’information
du public au travers de publications et campagnes relayant par exemple les données
danoises (Danish EPA) et suédoises (KEMI) dans le domaine des substances nocives
contenues dans les produits de consommation pourront être envisagées.
Outre son action en vue de l’adoption d’une mesure de restriction pour le bisphénol A :
· La France soutiendra l'accélération de l'adoption de restrictions sur les substances
extrêmement préoccupantes présentes dans les articles, lorsque leur utilisation est
soumise à autorisation en Europe au titre de REACH. Ainsi, la France a encouragé la
Commission et l'Agence européenne des produits chimiques a étudier au plus vite la
possibilité de restrictions de la présence de 4 phtalates (DEHP, DBP, BBP, DIBP) dont
l'utilisation sera interdite en Europe (hors autorisations spécifiques dûment justifiées) à
compter de février 2015. Cette même démarche devra être élargie à d'autres substances,
au fur et à mesure des dates limites.
68
· La France soutiendra les propositions des autres États membres tendant à la
réduction de certaines substances dans des articles. Ainsi, elle soutiendra la
proposition de restriction des nonylphénols (substance identifiée comme perturbateur
endocrinien, notamment pour l'environnement) dans les textiles. Elle soutiendra
également le principe d'une restriction large des composés perfluorés (dont certains sont
suspectés d'être perturbateurs endocriniens et/ou persistants, bioaccumulables et
toxiques) dont l'Allemagne a annoncé le dépôt avant fin 2014.

4.3. Promotion de la prise en compte des enjeux de santé environnement dans
les déclinaisons locales des politiques publiques

4.4. Renforcer l’information, la communication et la formation
Dès le premier PNSE, l’information et la formation des acteurs et de certaines populations
cibles relais en matière de santé ou d’aménagement du territoire avaient été identifiées
comme une priorité. Les actions engagées se sont poursuivies dans le cadre du deuxième
PNSE. Lors des rencontres nationales santé environnement tenues à Lyon en juin 2013,
l’atelier « communiquer pour mobiliser sur les enjeux de santé et environnement ; quelles
expériences, quelle efficacité ? », a bien montré la nécessité, dans le champ de la santé liée à l’environnement, de travailler sur les objectifs poursuivis en matière de formation,
information, sensibilisation : l’information est complexe, technique et parfois contradictoire ;
les préoccupations des décideurs ne sont pas toujours prioritaires pour le grand public ;
l’incertitude du savoir scientifique peut créer de la suspicion et de l’anxiété ; les publics sont
divers et il est difficile de s’adapter à cette diversité ; les moyens matériels et humains font
largement défaut.


Face à ces constats, certaines pistes sont proposées :
Privilégier les messages simples, basés sur le quotidien et positifs ; définir les cibles et
adapter le message à ces cibles ; veiller à la crédibilité des messages ; adapter les
thématiques lancées par les agences nationales aux besoins des régions et des
territoires ; trouver les relais indispensables au plus près du public ; favoriser les
démarches participatives pour un accompagnement dans la durée ; développer l’esprit
critique du public et son autonomie ; travailler sur la récurrence des messages ;
sensibiliser les jeunes et le public scolaire.
Ces échanges ont également permis de discuter des outils et méthodes pour la dissémination des informations, y compris à travers les réseaux sociaux.
Le troisième PNSE a vocation à faire le point sur les très nombreuses initiatives mises en place (initiatives à destination des médecins, les programmes de niveau « Bac +5 » en santé environnement travail, Plan vert dans les établissements supérieurs avec son défi 7,
évolutions des programmes d’enseignement pour intégrer l’éducation à la santé et aux
risques ainsi qu’à l’éducation au développement durable, enfin les actions impliquant les
éducateurs à l’environnement) et à poursuivre les efforts engagés tant en matière de
formation des publics relais que de sensibilisation et d’information du grand public.
Les travaux doivent permettre de recenser, d’analyser et de valider les outils existants
et de développer de nouveaux outils, basés notamment su les nouvelles technologies.



PARTENARIAT PONCTUEL

Publié le 17/11/2014 à 09:14 par clubecoparents Tags : cress paca
PARTENARIAT PONCTUEL

LE Mois de l’Économie Sociale et Solidaire !

" Créé et porté par le réseau des 26 Chambres Régionales de l’Économie Sociale et Solidaire (CRESS) et par le Conseil National des CRESS (CNCRES), le Mois de l’ESS est une campagne événementielle d’envergure qui existe depuis maintenant 7 ans. Le Mois de novembre est ainsi devenu le rendez-vous incontournable des citoyens, des entrepreneurs, des étudiants, des salariés, des acteurs publics… intéressés par les pratiques et les valeurs de l’Économie Sociale et Solidaire !"

 

ET NOUS Y PARTICIPONS grâce à deux ateliers Santé et Environnement (à voir dans la rubrique AGENDA de notre blog).

pour plus d'information : http://www.lemois-ess.org/

QUI SOMMES NOUS ?

Publié le 13/11/2014 à 15:59 par clubecoparents Tags : centerblog internet

Association Loi 1901 créée en 2008 ayant pour objet l'information et la sensibilisation des habitants de la région paca aux problématiques environnementales et de santé environnementale.

Les activités principales réalisées sont des ateliers de sensibilisation à la santé environnementale et aux problématiques environnementales à destination des habitants et la participation à des manifestations culturelles, environnementales et de santé

Coordonnées :
Adresse du siège social : 17 LOTISSEMENT LA MONTAGNERE 84120 PERTUIS
Téléphone : 0681708019  Télécopie : 0486855359

Courriel : ecoformation84@gmail.com
Site internet : clubecoparents.centerblog.net

Nos derniers ateliers - dernier trimestre 2014

Publié le 13/11/2014 à 12:08 par clubecoparents Tags : chez soi enfants femmes air

Samedi 15 novembre 2014 de 14h15 à 16h00 à la maison de la culture et des associations - rue résini à Pertuis lors de la journée "pour mieux vivre ensemble en famille"

" Comment créer un environnement intérieur sain pour son enfant ?"

Nous vous attendons à la journée "pour mieux vivre ensemble en famille", où nous réaliserons cet atelier de sensibilisation à la qualité de l'air intérieur.

Nous passons tous plus de 95% de notre temps dans un environnement intérieur artificiel sans avoir conscience des polluants chimiques qui nous entourent. Or leur impact sur la santé n’est pas négligeable. L’exposition des jeunes enfants et des femmes enceintes est notamment très préoccupante.

« Qu’est-ce qui est vraiment à éviter en priorité? »

« Que puis-je faire dans mon quotidien? »

« Où trouver des solutions alternatives simples ? »

Mobiliers, alimentation, plastiques, biberons, vêtements, jouets, cosmétiques, ondes électromagnétiques… autant d’interrogations auxquelles nous répondons par des conseils pratiques simples à mettre en oeuvre.

C'est une occasion unique de s'informer, d’échanger et d’envisager des solutions adaptées dans un esprit positif.

Inscrivez-vous

Tél: 06 81 47 28 61

Tel: 04 42 22 94 45

http://cooperationsalapaix.wix.com/

Courrier électronique: cooperationsalapaix@gmail.com

 

Samedi 29 novembre 2014 de 14h à 16h au salon tea time - place parmentier 84120 Pertuis

LES PRODUITS D'ENTRETIEN

COMMENT CHOISIR SES PRODUITS D'ENTRETIEN TOUT EN PROTEGEANT SA SANTE ?

Savoir lire les étiquettes des produits d'entretien, reconnaître quelques substances nocives, leurs conséquences sur la santé, ceux qui sont à éviter, rechercher des alternatives à certains produits

Atelier pratique : fabrication de produits d'entretien à ramener chez soi

Une rencontre pour partager ses questionnements, trouver des réponses, connaître les polluants de l’environnement

Un atelier pratique pour fabriquer des recettes économiques, saines et écologiques

Tél : 0681708019 - ecoformation84@gmail.com ou au Salon TEA TIME

Témoignages

Publié le 07/10/2014 à 10:59 par clubecoparents Tags : bonjour

Bonjour à tous !

Jeudi 25 septembre, l'association Espace Nouvelles Solidarités a organiser dans ses locaux, en partenariat avec l'association ECOFORMATION84 , un atelier sur le thème "alimentation et contenants, quels impacts sur ma santé ?" Animé par Corine Flesia


Une première partie théorique a base d'échanges et de questionnement tel que "ce qui nous pousse à choisir et consommer tel ou tel produit, pourquoi ?..." , "sommes nous conscient de ce que nous mangeons?"," solutions pour mieux consommer ?" Ect ....

Puis une 2 eme partie mise en pratique avec pour mission de découvrir ce qui se cache derrière les noms barbares et numéros bizarre sur les emballage !

Et le meilleur pour la fin ! La fabrication d'une pâte à tartiner "fait maison" à base de chocolat fondu, poudre d'amande, de noisette et de lait ! Un délice qui a éveillé tous nos sens ...

Au total, ce sont 9 bénéficiaires qui ont participer à cet après midi riche d'informations et d'échanges d'expériences,  très interactif et réaliste sur tous points (car on sais bien que manger tout bio, local et équitable est quasiment impossible mais le but et de faire prendre conscience et de se donner quelques petits moyens qui feront un peu changer les mauvaises habitudes :) ).

Chacune est repartie avec son petit pot de Pâte à tartiner "maison" et l'envie de revenir pour de prochains ateliers ????.

Mariam de l'association Espace Nouvelles Solidarités (à Avignon)

Objet : "J'embellis mes cheveux au naturel"

Publié le 18/09/2014 à 11:55 par clubecoparents Tags : bonjour livre sommaire livres france

... en librairie le 19 septembre 2014

 

J’ai le plaisir de vous annoncer la parution de J'embellis mes cheveux au naturelde Sylvie Hampikian et Alexandra Perrogon le 19 septembre.

Si vous souhaitez faire connaître ce livre ou l'acheter, voici le lien vers sa présentation sur le site de terre vivante :

 

http://boutique.terrevivante.org/librairie/livres/242/bien-etre/facile-et-bio/458-j-embellis-mes-cheveux.htm  

 

Les internautes peuvent y consulter le sommaire, feuilleter quelques pages du livre et en savoir plus sur l’auteur…


info transmise par Emilie (WECF France)

Pesti’home

Publié le 12/09/2014 à 10:07 par clubecoparents Tags : google chez background france société cadre animaux jardin

Pesti’home, l’étude sur les utilisations domestiques des pesticides

Le mot « pesticide » - de l’anglais « pest », « ravageurs » - désigne les substances et les préparations utilisées pour prévenir, contrôler ou éliminer les organismes jugés indésirables. Plantes, animaux, champignons sont détruits par leur action, lors d’usages agricoles mais aussi chez les particuliers. Ainsi, une partie des produits biocides ainsi que des antiparasitaires humains et vétérinaires, compte tenu de leur rôle, peuvent être considérés comme des pesticides, au même titre que les produits à usages agricoles, ou ceux destinés à l’entretien des espaces verts (produits phytopharmaceutiques). Si des études sont régulièrement menées sur l’exposition de la population aux pesticides à usages agricoles, aucune donnée représentative de la population française n’existe en revanche concernant l’exposition aux produits que vous utilisez chez vous, dans votre jardin ou encore pour traiter vos animaux.

 

L’étude Pesti’home

Le 3 juillet 2014, l’Anses lance la première étude nationale sur ce sujet. Cette vaste collecte de données est financée par les ministères en charge de l’écologie, de la santé et de l’agriculture, dans le cadre du plan Ecophyto. L’Observatoire des résidus de pesticides (ORP) de l’Anses est chargé de recueillir des données sur votre utilisation des produits destinés à éliminer les nuisibles (insectes, acariens, rongeurs, poux, mauvaises herbes, etc.) ou à traiter les plantes (insectes, champignons, maladies). Les produits concernés par l’étude sont tous ceux que vous pouvez utiliser à l’intérieur ou autour de votre habitation, y compris ceux que vous appliquez sur vos animaux de compagnie.

 

background: white;">Les résultats de ces travaux sont essentiels pour estimer l’exposition de la population française aux pesticides. Ils viendront compléter les études déjà existantes sur les expositions via l’alimentation et celles liées aux utilisations professionnelles de ces produits. Les informations issues de cette étude sont fondamentales pour définir les priorités de santé publique, et votre participation permettra de nourrir les recherches scientifiques dans un domaine encore peu connu.

 

Qui ? 1 500 foyers, tirés au sort.

 

Où ? 150 communes choisies aléatoirement sur l’ensemble du territoire métropolitain

 

Quand ? L’étude Pesti’home débute le 3 juillet 2014 et se poursuivra jusqu’en octobre 2014

 

Comment ? Si votre foyer a été tiré au sort, vous recevrez un courrier de l’Anses vous invitant à participer à cette étude scientifique. Dans ce cas, vous serez contacté par un chargé d’enquête de la société GfK-ISL, mandatée par l’Anses.

Si vous acceptez de participer, l’enquêteur recensera avec vous, les produits entrant dans le champ de l’étude et qui sont utilisés à votre domicile, ainsi que la manière dont vous les utilisez. Votre participation est volontaire.

Toutes les données collectées seront strictement confidentielles. La participation du plus grand nombre à cette étude est très précieuse. Elle permettra de garantir la qualité scientifique de l’étude. L’enquêteur dressera avec vous l’inventaire des produits utilisés au cours de l’année précédant l’enquête. En voici quelques exemples :

 

  • Les produits utilisés pour lutter contre tous types de nuisibles (insectes volants, rampants, rongeurs, parasites du bois, acariens, puces, tiques, poux...)
  • Les produits utilisés contre les maladies de vos plantes d’intérieur et d’extérieur
  • Les produits utilisés pour traiter votre jardin, potager, balcon ou terrasse, cour ou piscine contre les mauvaises herbes, les mousses, les lichens, les champignons
  • Les répulsifs corporels comme les anti-moustiques ou ceux appliqués sur les textiles

 

Il est important de signaler en revanche que les désinfectants ne sont pas concernés par cette étude.

Quels sont vos droits ?

L’enquête a en effet été déclarée à la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) ce qui garantit le respect de votre anonymat et l’utilisation de vos réponses seulement à des fins statistiques et scientifiques, en aucun cas commerciales.

Nous rappelons que votre participation à cette étude repose entièrement sur le volontariat. Vous pouvez  refuser de contribuer à  la collecte de données dans le cas où votre foyer aurait été tiré au sort. En outre, il vous est entièrement possible de vous rétracter à tout moment de l’étude, sans dommage ni pénalité. Comme mentionné plus haut, la consultation, l’exploitation et l’utilisation de vos données personnelles seront menées par voie informatique. Tout sera codé et aucune donnée nominative n’apparaîtra, ni dans le dossier rendu à l’Anses par l’institut de sondage, ni dans le rapport final. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent pendant toute la durée de l’enquête. Vous pouvez exercer ces droits (retrait, accès et rectification, opposition au traitement des données) et obtenir la communication des informations vous concernant à tout moment à l’adresse suivante :

 

GfK ISL Division Institutionnel
40, rue Pasteur
CS 90 004
92156 SURESNES Cedex

 

 

Elisabeth Ruffinengo

Responsable Plaidoyer Santé et Environnement

Health and Environment Advocacy Officer

*********************************************

WECF France

Atelier Qualité de l'environnement intérieur ...

Publié le 10/09/2014 à 10:13 par clubecoparents

En partenariat avec la Mutualité Française PACA, nous réaliserons les ateliers "comment créer un environnement intérieur sain".

d'autres ateliers devraient être proposés à Nice : les dates restent à confirmer.

 

 

Avignon

42 cours Jean Jaurès 84000 Avignon

Contact : Catherine BELLOCCHI - Tél. 04 90 14 47 22
catherine.bellocchi@pacamutualite.fr

09/10/14

14h-16h

Toulon

immeuble le jean leblanc, 26 rue rameau 83000 toulon

Contact : Cyril AMIC - Tél. 04 94 91 95 97
cyril.amic@pacamutualite.fr

05/11/14

9h30-11h30

Meyreuil

Europarc Sainte-Victoire Bât. 5 13590Meyreuil

Contact : Fabrice BOUZON - Tél. 04 13 10 22 90
fabrice.bouzon@pacamutualite.fr

14/11/14

14h00-16h00

ATELIER PRODUITS D'ENTRETIEN ET QUALITE DE L'AIR INTERIEUR

Publié le 10/09/2014 à 10:12 par clubecoparents Tags : air
ATELIER PRODUITS D'ENTRETIEN ET QUALITE DE L'AIR INTERIEUR

Notre prochain atelier : "produits d'entretien et qualité de l'air intérieur" à Pertuis

ATELIER NESTING A PERTUIS

Publié le 10/09/2014 à 09:37 par clubecoparents
ATELIER NESTING A PERTUIS

Notre prochain atelier "Comment créer un environnement intérieur sain ?" :


DERNIERS ARTICLES :
LE PNSE 3 est sorti !
Voici les objectifs du Plan national Santé Environnement 3 - 2015-2019 auxquels répondent nos actions : " 2. Les enjeux de connaissance des expositions, de leurs effets e
PARTENARIAT PONCTUEL
LE Mois de l’Économie Sociale et Solidaire ! " Créé et porté par le réseau des 26 Chambres Régionales de l’Économie Sociale et Solidaire (CRESS) et par le Conseil Nationa
QUI SOMMES NOUS ?
Association Loi 1901 créée en 2008 ayant pour objet l'information et la sensibilisation des habitants de la région paca aux problématiques environnementales et de santé e
Nos derniers ateliers - dernier trimestre 2014
Samedi 15 novembre 2014 de 14h15 à 16h00 à la maison de la culture et des associations - rue résini à Pertuis lors de la journée "pour mieux vivre ensemble en famille" "
Témoignages
Bonjour à tous ! Jeudi 25 septembre, l'association Espace Nouvelles Solidarités a organiser dans ses locaux, en partenariat avec l'association ECOFORMATION84 , un atelie
forum